La contribution libre est basée sur une acceptation complète en l’abondance de la part de la personne qui reçoit, et sur la reconnaissance d’un comportement d’adulte responsable et autonome de la part de la personne qui donne. Il n’est plus imposé un montant unique pour tout le monde.

Postulat : la personne qui donne offre le meilleur d’elle-même au moment considéré.

Afin d’aider à déterminer le montant que peut donner la personne qui a reçu, il est possible d’observer que le pouvoir d’achat des participant.e.s peut s’échelonner de 1 à 5 (pour des écarts de revenus pouvant s’échelonner de 1 à 10 et même parfois au-delà).

A partir d’un montant connu donné par la personne qui donne, qui connaît et qui exprime la valeur de ce qu’elle a proposé, il est suggéré de ressentir en nous-même quelle valeur nous accordons à ce qui a été offert. Cette valeur peut être pondérée en plus ou en moins en fonction du pouvoir d’achat de la personne qui a reçu, et aussi de la qualité et du bienfait apporté par la personne qui a donné et/ou l’encouragement que l’on souhaite apporter à cette dernière.

Nous avons confiance dans le fait qu’une forme d’autorégulation va s’instaurer pour obtenir un montant global qui soit juste.
La contribution libre reconnaît :
  • la richesse de la formation,
  • l’ensemble des coûts liés à la réalisation,
  • et de façon plus générale, l’ensemble du travail réalisé par l’UCIT afin que cette formation puisse exister et atteindre le niveau de qualité professionnelle qu’elle propose.
Le tarif correspondant aux frais d’organisation de la formation est donné à titre indicatif,  soit : 20€/module.
Trois possibilités s’offrent à vous :
  • Donner plus pour contribuer au développement et compenser les dons faibles,
  • Donner le montant plancher (20€/module),
  • Donner moins, selon vos possibilités.

La personne qui a reçu agit en conscience avec elle-même pour déterminer le montant de sa contribution.

Votre contribution est précieuse et permet d’aider au développement des projets futurs de l’UCIT pour le service de tou.te.s.

Le principe de la contribution libre entre dans une démarche allant vers une redistribution de l’argent, car nous ne devons jamais oublier que l’argent ne nous appartient pas, et qu’il n’est pas le reflet d’une « qualité » de la personne. Une personne n’est pas « meilleure » qu’une autre parce qu’elle reçoit plus d’argent que l’autre.

Soyez remercié.e d’aider ainsi à rendre notre monde meilleur et de partager ce que vous avez reçu 😉