Pendant 5 jours se sont réunis au village de Pourgues, Bernard Alonso, Honor Chance, et un groupe d’humains en transition, pour se développer autour de la permaculture humaine : élaborer le design de nos vies, de nos projets, de nos communautés en nous inspirant de la nature. Car c’est bien cela réellement la permaculture: s’inspirer de la nature et respecter ses lois.

Lors de ce stage, nous avons avant tout appris à parler en utilisant un vocabulaire positif, et nous focaliser sur ce que nous voulons plutôt que ce que nous ne voulons pas, apportant ainsi de l’attention et de la clarté à nos aspirations.

Ce stage fut une quête sur nous-mêmes et sur notre rapport au monde, afin de trouver comment nous pouvons au mieux servir ce monde. C’est d’ailleurs ce qui fut un élément clé dans le développement de la plupart des participants :
“En quoi et à qui je sers ?”
Une question cruciale pour trouver notre place réelle dans notre écosystème.

Ces 5 jours ont réuni des personnes de tous âges et de tous horizons, avec un point commun : être en transition de vie connectée à la transition de notre société. Dans les relations sont apparus du soutien et des cœurs ouverts, ainsi que des difficultés à surmonter. Le genre de difficultés si essentielles et si inspirantes pour notre apprentissage.

Le design de vie est également un sujet dans lequel nous nous sommes plongés pendant le stage. Après avoir découvert notre “niche” grâce à un test en ligne,  nous nous sommes entraidé.e.s dans nos groupes pour travailler sur nos designs de vie, et Bernard nous a montré des techniques pour les mettre sur papier, en prenant comme exemples quelques participant.e.s. Nous avons été invité.e.s à y penser en partant de nos passions ou de nos rôles plutôt que de partir d’un besoin d’argent.

Nous avons profité de notre lieu d’accueil : le village de Pourgues, avec une belle vue sur les Pyrénées, des repas délicieux, des enfants qui passent à tout moment, de jolies marches méditatives dans la nature, de l’aide apportée à la cuisine et au nettoyage, une fête pleine de rires et de danse, et des discussions autour de l’éducation démocratique.

Nous sortons tou.te.s différent.e.s après ce stage intense : parler positifs, apporter aux autres, jouer son rôle, se centrer, s’ancrer, rayonner. Et ce n’est pas fini, car nous nous sommes en réalité sur un chemin de 21 jours, la durée nécessaire pour transformer nos habitudes.

Être utile. L’artiste que je suis est utile. Chacun.e, dans sa passion a son utilité dans notre écosystème. Voilà ce qui m’a le plus marqué pendant ce stage. Voir que chaque être, en étant lui-même, apporte un élément unique et important, aux projets, aux groupes. L’intensité de ce stage aux multiples interactions m’a fait vivre des expériences, parfois difficiles, qui m’ont beaucoup appris. Ce stage rassemble divers d’éléments de vie : entre-aide, projets communs, travail collaboratif, soirée de nos talents, ce qui apporte une grande opportunité d’introspection. S’observer face à l’autre, partager. J’ai même inventé mon nom pour ces 5 jours, ce qui m’a permis une connexion plus terre à terre avec moi-même, sur le chemin d’apporter mes changements intérieurs à l’extérieur.

Alexia P.

Nos prochaines formations :

Formation Permaculture Humaine 3 jours à Paris du 5 au 7 avril focalisé sur le Design de Vie :
https://www.universitetransition.org/formations/ph3-21-paris-avril-2019/
 
Formation Permaculture Humaine 5 jours en Bretagne du 1er au 5 mai  sur le Design de Vie et le Design de Projet, pour créer des projets viables en équipe :
https://www.universitetransition.org/formations/stage-permaculture-humaine-valheureux-mai-2019/
Nos stages de Permaculture Humaine sont accompagnés de 3 semaines de soutien en petits groupes.